lundi 3 octobre 2011

Comment plaire à Google ?

C'est une question qui revient systématiquement sur les lèvres de tous les propriétaires de chambres d'hôtes, d'hôtels et gîtes : comment améliorer le référencement de mon lieu sur les moteurs de recherche, et en particulier sur google ?

etourisme.info nous donne la recette cette semaine avec ce petit résumé de l'interview accordée par Eric Schmidt, Monsieur Google.

 1 - respecter les règles de base de développement de vos pages web
Respecter la base d’une bonne optimisation de pages pour Google à savoir exploiter toutes les ressources de "champ lexical" présentes sur une page.

- réécriture des adresses url de chaque page
(préférer www.xxxx.com/chambresdhotes/domaine_de_bbeautiful_lyon à www.xxxx.com/detail.php?ITEM=ER435243EHOT)

- réécriture des titres /"Titles" de pages personnalisés avec les mots-clés en début de titre

- réécriture des Meta Tags, (informations descriptives situées dans le code source d'une page permettant aux moteurs de recherche de l'indexer sur le web)

- réécriture des balises de structuration du contenu éditorial H1, H2…





Si tout cela vous semble chinois, je vous conseille d'aller télécharger le poster gratuit de 60questions.net : http://www.60questions.net/fichesdepros/posters-web.htm





2 - produire du contenu intéressant afin de multiplier sur des sites web extérieurs les liens qui redirigeront vers vous

C'est ce qu'on appelle le Netlinking. Le but du jeu est de produire un contenu suffisamment pertinent en terme d'actualité et de régularité, via un blog par exemple, pour faire parler de vous sur des blogs et des sites web qui sont dans les mêmes thématiques que vous. Ils peuvent reprendre votre contenu et/ou afficher un lien pointant sur votre site web. Cela prouve la popularité de votre site. Les espaces thématiques, les blogs "magazines", la presse, mais aussi les échanges de liens avec vos amis sont des maillons indispensables de cette communication en chaîne.

3 - priorité à la popularité

Dans la continuité du point 2, Google donne la priorité aux sites qui sont reconnus comme leader dans leur domaine. Google se définit comme un adepte de la "méritocratie", synonyme de popularité dans les liens de sites à sites, mais également dans l’autorité que vous imposez sur les réseaux sociaux.

4 - l'internaute qui cherche doit être satisfait du moteur de recherche google
Google est garant des résultats qu'il affiche. Il veut pour ses utilisateurs des sites qui s'affichent rapidement, avec un design sympa... en bref il faut absolument bannir un site à photos de fonds trop lourdes, avec menus dans tous les sens, des contenus mal ordonnés et privilégier l'ergonomie, et la clarté de l'information.

5 - des contenus actualisés et vivants

Google confirme l’importance qu’il donne aux médias qui vivent. Finis les sites statiques actualisés par le webmaster une fois par an. Le contenu doit être renouvelé, complété, on doit sentir une attention de tous les jours, une présence humaine derrière l'écran.

6 - diversifier le contenu inséré dans les pages

A vous d'explorer toutes les types médias que votre blog/site web peut présenter : textes, photos, et vidéos.

7 - le feedback

Le +1 de Google débarque en force depuis peu dans les résultats de Google. Vous avez déjà dû voir ces mentions qui vous précisent que l’un de vos amis Google+ (le concurrent direct de facebook que google a lancé il y a quelques mois) a donné un +1 (équivalent du "j'aime"/like) à ce résultat. L’activité sociale s’accentue dans la stratégie de référencement. Voici une illustration avec une recherche sur Etourisme :


8 : Supports web compatibles avec les technologies du moment

Dernier point et non des moindres, les sites réalisés avec un vieux code en flash (il y a polémique sur ce point) sans compatibilité multiplateformes seront recalés. Les supports web, puisqu’on ne parle plus uniquement de site web, doivent être développés avec des technologies modernes. Google choisit de les privilégier comme c'est le cas du langage de programmation HTML 5.

Eric Schmidt pour conclure, affirme que priorité sera donnée aux sites qui proposeront une version mobile (un site web qui sera conçu pour pouvoir être lu et activé par un smartphone par exemple).

J'espère que cela vous a éclairé et ne vous a pas trop fait peur surtout. J'essaierai dans le futur de développer ces points avec quelques exemples pertinents... d'ici là n'hésitez pas à me faire signe si vous avez des questions.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...